Monetisaction Rentabilisez votre site web

6Août/130

Faut-il (encore) vendre sur les marketplace?

Vendre sur les marketplace.

Vendre sur les marketplace est devenu incoutournable pour de nombreux vendeurs. Et la concurrence est rude dans le secteur car si des acteurs historiques ne vivaient que de cette activité il y a peu encore, les acteurs majeurs du e-commerce ont tous développés leur solution de marketplace. Pour un vendeur, quels sont les avantages et les avantages à vendre sur les marketplace? Et surtout, faut-il encore vendre sur les marketplace? C'est ce que nous allons essayer de voir dans cet article.

Un exemple de produit à vendre sur les marketplace

Un exemple de produit à vendre sur les marketplace

Les avantages de vendre sur les marketplace

Aucun frais pour le site web, le premier avantage évident de vendre sur les marketplace est l'absence de coûts liés au développement de votre site web, pas de webmaster, ni de webdesigner, pas plus encore que de développeurs ni de responsable exploitation.

Deuxième avantage non négligeable, l'absence de dépenses liées à l'acquisition de trafic. Aucun frais de SEO, SEM, comparateur de prix ou de programme d'affiliation. C'est la place de marché qui gère ces aspects à votre place.

Un autre avantage considérable est l'absence une fois encore de coûts liés à la mise en vente de vos annonces alors que certains sites vous ponctionnent une commission sur la mise en vente (en plus de la commission sur la vente) et ce, même si la vente n'est pas réalisée.

Les avantages financiers, ne nous mentons pas, les sites marchands possèdent des protections contre la fraude qu'un site qui débute n'est pas à même de se payer, vous avez donc une véritable garantie contre les impayés et les mauvaises surprises en fin de mois. Par ailleurs, en encaissant l'argent à votre place, votre EBIT sera plus proche de votre CA, ce qui peut vous arranger (ou pas).

En dernier lieu, les marketplace joue le rôle d'intermédiaire en cas de litige avec le client, en testant un produit qui ne marche pas ou en offrant des assurances sur la livraison de produits.

Dans certains cas, les marketplace vous proposeront également de stocker et d'envoyer vos produits pour vous. Cet avantage va bien au delà du simple marketplace dans sa forme initiale mais représente une extension logique du service proposé aux marchands.

 

Les désavantages à vendre sur les marketplace

Certains des avantages décrits précédemment ont aussi un revers de la médaille, dans l'ordre, commençons par :

La maîtrise technique du site, en cas de problème détecté sur le site web, il faudra vous plier au bon vouloir de la marketplace, si le bug que vous avez repéré n'est pas dans sa liste de priorité, à vous de prendre votre mal en patience. Par ailleurs, l'absence de frais techniques web ne vous dispensera pas des frais liés à la gestion de catalogue, ces derniers pouvant être énormes, il vous faudra gérer votre base produits selon les spécificités du marketplace partenaire. Si vous travaillez avec plusieurs marketplace, des prestataires pourront vous aider dans ce travail. (Lengow, Neteven, SellerMania,etc.)

L'acquisition de trafic, une fois encore, si vous avez décidé de vendre sur les marketplace dont les stratégies n'impliquent pas d'acquisition de trafic au CPC, vos annonces n'apparaîtront ni sur Google Adwords ni dans les comparateurs de prix qui fonctionnent au Cpc. Qui plus est, les mises à jour de Google étant parfois sanglantes, si le site sur lequel vous vendez vos produits subit une forte chute de son audience, les répercussions sur les ventes se feront immédiatement sentir.

Par ailleurs, vous ne bénéficierez pas d'un réseau d'affilié en propre, deux exemples sont à retenir, iTunes et Steam. Le premier, iTunes, propose royalement 4% à ses affiliés sur les ventes réalisées sur iTunes, avec ce taux de rémunérations et dans ces conditions (cookie de 48h), les affiliés ne se battent pas pour faire la promotion de vos produits. Steam quant à lui, ne propose tout simplement pas de programme d'affiliation, un développeur indépendant cherchant à faire connaître son jeu ne bénéficiera pas de l'appui précieux que peuvent constituer des éditeurs de site de contenu s'il n'y a aucune rémunération à la clé. Ces deux cas de figure concernent des marketplace vendant des biens dématérialisés mais s'appliquent également aux autres marketplace.

Le dernier point et probablement le plus important est la constitution de la base client. Si vous décidez de vendre sur les marketplace, retenez-bien que la base client appartient souvent à la marketplace, limitant de fait toute action CRM.

Vendre sur les marketplace en résumé :

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même paniers et vendez sur plusieurs marketplace.

N'hésitez pas à développer peu à peu votre propre site e-commerce parallèlement à vos ventes sur les marketplace, lors de vos envois, profiter de pouvoir toucher directement le client pour faire du CRM. Joignez un bon de réduction à utiliser sur votre site par exemple.

Ne négligez pas l'acquisition de trafic propre. Développez votre propre réseau d'acquisition de trafic, adwords, affiliation, comparateurs...

Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Cet article vous a plu? Parlez en autour de vous...

Posted by Romain

Commentaires (0) Trackbacks (4)

Leave a comment

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.