Monetisaction Rentabilisez votre site web

23Jan/150

Les commissions Priceminister 2015

Priceminister modifie sa structure de commission

Les vendeurs Priceminister ont eu la surprise de voir apparaître un bandeau ces derniers jours en se connectant à leur compte, un message les avertit de changement dans la sacro-sainte structure des commissions Priceminister.

Le message d'avertissement relatif aux nouvelles commissions Priceminister

La "bonne" nouvelle des commissions Priceminister...

 

Quoi de neuf dans les commissions Priceminister ?

Les commissions Priceminister changent oui mais qu'en est-il exactement? Le Blog de Rakuten nous informe de nouvelles tranches de commissionnement, pour rappel les commissions Priceminister s'établissaient jusqu'à présent autour de 3 tranches :

Partie variable

Tranche du prix Partie variable
0 - 100 € 17 %
100 - 300 € 10 %
300 € et + 0 %

Partie fixe

Prix de l'article Partie fixe
0 - 5 € 0,40 €
5 - 10 € 0,90 €
10 - 15 € 1,35 €
15 € et + 1,90 €

Avec des particularités telles que sur un objet à 130 €

17% de commission sur les 100 premiers euros puis 10% sur les 30 € restant. (notez-le bien, c'est important pour la suite.)

La nouvelle grille semble beaucoup plus souple puisqu'on ne parle plus de 3 mais de 5 tranches de commissionnement qui s'établissent désormais comme suit :

Partie variable

Tranche du prix Partie variable
0 - 50 € 22 %
50 - 100 € 18 %
100 - 300 € 12 %
300 - 600 € 8 %
600 € et + 4 %

Partie fixe

Prix de l'article Partie fixe
0 - 5 € 0,05 €
5 - 10 € 0,10 €
10 - 15 € 0,20 €
15 € et + 0,40 €

Si Priceminister annonce une baisse des commissions, on constate surtout que la partie variable des commissions commencent désormais à 22% soit 5% de plus. 3 exemples sont donnés de ce que rapporteront désormais les ventes avec le nouveau système de commissions Priceminister :

  • Un article vendu 20 €  rapportait auparavant 14,70 € (hors participation aux frais d’expédition). Désormais il rapporte 15,20 €
  • Un article vendu 7 € rapportait auparavant 4,91 € (hors participation aux frais d’expédition). Désormais il rapporte 5,36 €
  • Un article vendu 4 € rapportait auparavant 2,92 € (hors participation aux frais d’expédition). Désormais il rapporte 3,07 €

Tout ça parait un peu trop beau...

Les nouvelles commissions Priceminister dans les faits...

Regardons d'un peu plus près pour des objets plus chers...Notamment à partir de 350€ environ. Avant, il fallait compter :

  • 1,90€ de frais fixes
  • 17% des premiers 100€ puis :
  • 10% des 200€ suivant puis
  • pas de commissions au dessus de 300 €

soit 48,90€ de commission totale pour tout objet de 300€ ou plus.

Désormais, des commissions minimales de 4% s'appliquent pour les objets au delà de 600 € ce qui nous donne le calcul suivant :

  • 22% des 50 premiers euros soit => 11 €
  • 18% des 50 à 100 € soit => 9€
  • 12% de 101 à 300 € soit => 24€
  • 8% de 300 à 600 € soit => 32€
  • + 4% pour tout ce qui dépasse :

Un objet à 600€ vous coûtera donc 76,40€ de commission contre 48,90€ de commissions auparavant, vous noterez au passage que même après avoir augmenté de 50% sa commission, Priceminister ne vous fera pas grâce des 40 centimes de fixe.

Pour plus de détail sur les commissions Priceminister avant et après, je vous renvoie à ce tableau :

Tableau comparatif des nouvelles commissions Priceminister

(Fichier Excel disponible sur simple demande : contact (at) monetisaction.fr)

Les commissions Priceminister, c'était mieux avant...

Si Priceminister a longtemps été le leader des marketplace et une des premières alternatives à eBay, la concurrence s'est organisée depuis quelques années, les concurrents pullulent et proposent des systèmes de commissions nettement plus élaborés avec des commissions différentes en fonction de la typologie de chaque produit sans parler du site leboncoin.

Avec cette nouvelle grille tarifaire, Priceminister va probablement attirer beaucoup de particuliers (nouveaux ou revenus du boncoin) qui arrondissent leurs fin de mois sur le web mais les professionnels vont déserter le marketplace. Les marges, notamment sur la high-tech ou la guerre des prix fait rage, ne permettront pas à tous les vendeurs d'accepter ces nouvelles conditions.

 

Source : Blog Priceminister

A lire aussi :

Réduire ses coûts d’acquisition de trafic grâce au Marketplace

Faut-il encore vendre sur les marketplace

Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Cet article vous a plu? Parlez en autour de vous...

Posted by Romain

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant